D'où vient l'amour? Pourquoi devons-nous aimer?

Qui as crée l’amour? D’où vient-il? Comment s’est-il greffé dans nos gènes de telle sorte que nous ne pouvons pas faire autrement qu’aimer?


Aujourd'hui, plusieurs personnes se demandent pourquoi elles doivent aimer. Elles se posent cette question comme si elles se demandaient pourquoi un avion a t-il été crée? Ou encore, pourquoi a-t-on crée une télévision?

La vérité, c'est que nous avons été crée à l'image et à la ressemblance de Dieu. Les textes saints disent de lui qu'il est AMOUR, il est l'amour.

L'amour fait partie de nos gènes, c'est en nous et nous ne pouvons le retirer. Mais, nous pouvons faire le choix de ne pas l'expérimenter...


« Tu aimeras ton prochain comme toi-même » l'une des phrases (cultes) que Jésus dit dans la Bible. Sauf qu'elle n’est pas une phrase inventée par Jésus pour résumer l’Ancien Testament, c’est une citation de Lévitique 19:18.


D'après ce verset, nous apprenons ce que veut dire aimer son prochain comme soi-même: ne pas malmener les autres mais leur faire du bien en veillant à ce qu’ils puissent surmonter des moments difficiles.

Il s’agit d’agir envers l’autre comme nous agirions envers nous-même, ou que nous voudrions que d’autres agissent envers nous.

Le problème de l’être humain n’est pas tant qu’il ne s’aime pas assez, mais qu’il s’aime trop, que sa vie tourne autour de lui, avant de s’intéresser à Dieu et aux autres. La vie du disciple est une vie de renoncement à soi pour donner à Dieu la première place, et pour aimer les autres.


Tout le monde a déjà aimé un jour ! Même lorsqu’on pense n’avoir jamais aimé, la vie nous démontre le contraire.

Par ces frissons, ce « vertige », cette impression d’être submergé par une vague de bonheur indescriptible, ce sentiment qui saisit votre estomac où vous avez l’impression que vous allez perdre connaissance, tellement c’est aussi puissant qu’un jet d’eau utilisé par les pompiers pour éteindre une incendie de foret!


Cette passion qui vous anime lorsque vous développez de votre intellect ces idées qui se transforment et deviennent réelles et prennent formes dans le monde réel.


Lorsqu'on perd un être cher, et qu'on se sent déchiré à l'intérieur et totalement dans l'incapacité de pleurer, de manger, de faire quoi que ce soit, j'aimerais te faire comprendre qu'à cet instant précis tu as aimé cette personne.

Oui, l’amour peut causer autant de "douleurs" et de "bonheur", mais rien ne vaut le fait d'aimer !


Le but de cet article est de nous aider à aimer malgré la douleur ou la peur de souffrir.

Aimer ne s’applique pas sans douleur. Aimer implique une certaine souffrance...


La personne que vous aimez va vous blesser. Et vous ferez de même ! Alors que chacun se pardonne comme Christ lui-même nous a pardonné. Car, nul n'est parfait.

Lorsque Jésus nous demande d'aimer notre prochain, je crois qu'il est conscient que ce n'est pas facile d'aimer. Je crois qu'il est l'exemple parfait, le modèle par excellence dans le fait d'aimer: il est mort par amour, il a renoncé à sa gloire, il a accepté de payer le prix de sa vie en passant par des souffrances - physiques et de l'âme.


Ne nous fermons pas à l'amour à cause d'un mauvais choix ou d'une expérience traumatisante.


Refuser d'aimer les Hommes, c'est, selon moi:

  • se fermer à Dieu,

  • se fermer aux bénédictions et à la richesse que produit le fait d'être en relation ou d'aimer son prochain,

  • se fermer à l'expérience unique de pouvoir dire "Je t'aime" de tout son coeur à un être humain

  • vivre en total désaccord avec la Parole de Dieu

  • Etc. Etc.

Parce que finalement, qu'est ce qui résume la vie? C'est l'amour.

Aimer, c'est vivre ! Lorsqu'on se ferme à l'amour, on passe en mode survie.

Toutes les fois où vous vous êtes fermés au fait d'aimer ou d'avoir une relation avec une personne, vous avez eu l'impression que vous vous sentiez mieux. Mais en fait, vous vous êtes emprisonnés dans votre ressenti " j'ai eu trop mal pour aimer encore une fois". Voici comment s'appelle la prison dans laquelle vous étiez ou dans laquelle vous êtes encore: "J'ai eu trop mal".


Pour ouvrir à nouveau son coeur à l'amour, il va falloir passer par différentes étapes nécessaires à votre guérison intérieure.

Je suis la première à militer sur le fait qu'on devrait protéger nos coeurs, c'est le seul que nous avons.

Et d'ailleurs c'est l'un de mes passages préférés dans les Saintes Ecritures "Garde ton coeur plus que toute autre chose..."


"Protéger son coeur, ce n'est pas fermer son coeur à l'amour et aux autres."

Je crois que lorsque Dieu veut nous bénir, il nous donne d'être en relation avec les gens autour de nous. Il n'a pas dit que ça devait être facile d'aimer. D'ailleurs rien de solide n'a jamais été fait, construit, dans la facilité.


Je veux t'encourager à continuer à aimer malgré. Pour cela, tu auras peut être besoin de te pardonner les mauvais choix que tu as fait, les blessures que tu as infligé à une autre personne, les mauvaises expériences vécues jusqu'à présent.

Parce que je crois qu'il est encore possible d'aimer et d'aimer véritablement.