Dois-je dire la vérité à mes amis?


J'ai l'impression que pour certains, dire ce qui ne va pas est un trop grand risque.

Et plusieurs tournent autour du pot. Ils hésitent à dire la vérité à leurs amis.  

Ce risque paralyse les mots et on se retrouve avec des relations qui manquent cruellement de sincérité et de profondeur malgré "l’amour" qui peut lier deux amis.


Comment, le fait d’avoir peur, peut-il prendre le dessus sur le fait de voir la meilleure version de son ami? A-t-on si peu confiance en notre amour? Pourquoi le doute s’installe t-il si facilement dans une relation?


Par exemple, tu sais que ton amie se comporte mal. Pour être plus précise, tu sais que ton amie ment à chaque fois sur son travail. Tu n'arrives pas à lui dire: "Copine, mentir pour bien te faire voir n'est pas une bonne chose. Pourquoi ne prends-tu pas le temps de réellement travailler?

Le mensonge est devenu la carte de la facilité ! Pourtant la confiance est quelque chose de profondément gratifiant, et que tromperie et soupçon sont les deux faces d’une même médaille.

L’ensemble des recherches suggère que toutes les formes de mensonge – même les mensonges blancs, ceux qui sont destinés à préserver les autres – sont associées à nos relations les moins satisfaisantes, et je tiens pour cause notre "égo" (sujet dans un prochain article). 

C’est seulement une fois que l’on s’est engagé à dire la vérité que l’on commence à remarquer combien il est rare de rencontrer quelqu’un qui partage cet engagement.

Les gens sincères font figure de refuge : on sait qu’ils pensent ce qu’ils déclarent; on sait qu’ils ne diront pas une chose en face et une autre dans le dos;

On sait que lorsqu’ils penseront quelque chose comme "tu n'es pas à la hauteur", ils le diront et, pour la même raison, on ne prendra pas leurs compliments pour de la flatterie.


Il est toujours bon d'écouter quelques vérités sur soi-même surtout venant de la part d'un ami qui se soucie assez de toi pour avoir le courage de te dire la vérité. (Inconnu)


Plusieurs raisons peuvent justifier cette peur de dire la vérité ou de se sentir délaissé après l'avoir dit:

  • Les expériences du passé

  • Les souvenirs ont forgé en nous des réalités qui ne sont pas des vérités.

  • Pour ne pas exprimer sa véritable opinion,

  • Par peur du conflit...

  • Pour paraitre

  • Pour se conformer...

Je crois que si tu arrives à dire la vérité à un ami tu bâtis une base solide. L’honnêteté est un cadeau que tu peux lui faire. 

Lorsque l’on sait que l’on s’efforcera de dire la vérité quelles que soient les circonstances, on n’a plus à se cacher derrière un masque. On pourra tout simplement, et à chaque instant, être soi-même.


Je pense qu’on devrait se renouveler dans notre manière de voir l’amitié. C’est tellement précieux d'avoir des amis et des amis sincères, qui ne cachent pas leurs frustrations ou ne manquent pas de nous dire la vérité ! Qui ne se font pas de film et ne laissent leurs idées reçues prendre racines en eux comme si c'était la vérité (un autre article en préparation).

L'amitié est la forme d’amour la plus libre à mon avis.


En s’engageant à être honnête avec ton ami(e), tu peux définitivement te montrer bienveillant car, lorsque tu dis la vérité, cela n’a aucunement pour but de l'offenser.


Tu souhaites tout simplement qu'il sache ce que tu sais et que tu voudrais savoir s'il était à ta place.

Mais cette façon de se comporter dans la vie nécessite d'être assez fort mentalement : savoir annuler des projets, décliner des invitations... tout en exprimant honnêtement ce que l’on pense et ce que l’on ressent.

Agir ainsi revient à présenter un miroir devant sa propre vie – car s’engager à dire la vérité nécessite de faire attention à ce qu’est à chaque instant la vérité.

  • Quel genre de personne es-tu ?

  • À quel point juges-tu les autres ?

  • À quel point es-tu devenu calculateur ?

Ce n’est pas une fatalité d’avoir vécu ce que tu as vécu. En effet, hier, Lucile t’a trahi, aujourd’hui Romie ne te trahira pas, mais tu t’attends à ce qu’elle le fasse parce que tu l’as déjà vécue. Tu deviens soupçonneux et tu as peur de perdre ton amie.

 

Aujourd'hui, avec un peu d’honnêteté, certaines de nos relations ne tiendraient pas le coup. Je ne nie pas que faire preuve de tact peut jouer un certain rôle dans la résolution des conflits.


Je me souviens que, lorsque mon amie m'avait laissé le choix d'aller à un endroit, j'ai dit non c'est bon on va où tu veux aller. Mais c’était un mensonge. La vérité est que je ne voulais pas du tout y aller. J’étais gênée d'imposer mon choix. Alors, plutôt que d'aller et de le lui faire découvrir, qui en passant, elle l'aurait sans doute apprécié, j'ai dû me fondre dans le moule. Je n’étais apparemment pas prête à me confronter à ce trait de ma personnalité – et mon recours, à ce moment-là, au mensonge, m’a permis d’échapper à ce genre de décision et d'émotions.

Au fil du temps, j'ai appris qu'à force de se fondre dans le moule on devient une tarte.

Je pense qu’être libre de dire la vérité à son ami est la meilleure option pour que la relation soit profonde et devienne inébranlable. Le mensonge ne construit pas quelque chose de solide.

Aujourd'hui plus qu'avant, l'amitié a besoin de personne authentique. Etre authentique ce n'est pas seulement ne pas mentir, c'est oser dire la vérité !

Un mensonge, engendre un autre mensonge et ca n'en finit plus ! D’une manière générale, la vérité est essentielle pour garder ses amis et garder la confiance des gens qui nous entourent.

Et toi, dis-tu toujours la vérité ? Dis-moi tout en laissant un commentaire !

Si tu as aimé (ou pas) l'article, n'hésite pas à le partager (ou pas) :) !

A bientôt !

#devoirdevivre