LE SACRIFICE DU "MOI" EN AMOUR


Nous sommes souvent centrés sur ce que l’autre a à nous offrir et à nous donner, pensant que notre propre attention sur notre partenaire en est naturellement la contrepartie. Cependant aimer quelqu'un, c’est aussi apprendre à laisser le "moi" derrière et se concentrer sur l’autre.

Lorsqu'on entre dans une relation amoureuse, on n'a pas souvent conscience qu’on ne s’y engage pas pour ne recevoir que de belles choses de son partenaire: amour, dévotion, cadeaux et autres belles attentions ou émotions.


Mais qu’est ce que le don de soi en amour ?

C’est faire un don de sa personne à l’autre sans attendre une contrepartie obligatoirement.

Il s’agit de se concentrer sur l’autre et non sur nos attentes et nos désirs.

Ainsi, dans une relation amoureuse, on n'attend pas toujours que son partenaire fasse le premier pas vers la réconciliation après un conflit, même si on estime avoir raison.


C’est accepter de faire des compromis tel qu'accepter de passer la soirée devant un programme télévisé qui ne nous plaît pas forcément pour faire plaisir à l’autre.

Il s'agit d'être sensible au bien-être de l'autre, à ses émotions, apprendre à communiquer dans son langage, accepter les compromis, accepter parfois des sacrifices, savoir pardonner, etc.

On peut avoir des attentes de la part de son partenaire et c’est légitime. Mais, elles ne doivent pas être des conditions du fait d'être un don pour l'autre.


Existe t-il des limites au don de soi?


Il y a une différence entre le don de soi et l’oubli de soi. En effet, il ne s’agit pas ici de s’oublier, de négliger son identité et de ne plus prendre soin de sa personne notamment sa santé physique, sa santé mentale ou émotionnelle pour ne privilégier que les besoins de l’autre.


Restons nous-mêmes tout en faisant œuvre du don de sa personne.

Dans une relation équilibrée dans laquelle les deux partenaires se donnent l’un à l’autre, le résultat en est une stabilité et un épanouissement de part et d’autre.


En revanche lorsque l’un des deux se donne plus que l’autre, il peut en résulter beaucoup de souffrances et de frustrations, mais pas toujours. Si c'est le cas, la communication est une des clés pour s’en sortir.


Pour parvenir à cette dimension du don de soi, il y a quelques clés qui peuvent nous y aider:


  • Apprendre à s’aimer soi-même: avant de pouvoir aimer et ainsi donner de soi, il faut suffisamment s’aimer soi-même

  • Accepter l’autre tel qu’il/elle est: en aimant une personne telle qu’elle est, cela évite les frustrations qui sont souvent des freins à l’implication totale dans la relation

  • Apprendre à savoir donner sans rien attendre en retour: se donner à l’autre est une sorte d’offrande qui n’implique pas une contrepartie obligatoire.

Pour moi, l’amour ce n’est pas recevoir mais faire don de sa personne.

Article rédigé par Heidi, rédactrice La voix des relations


#sacrifice #dondesoi #amour #lavoixdesrelations