Save the last relationship: #3 Relations et personnes toxiques


Lorsque tu fais le choix d'être en relation avec une personne, celle-ci peut devenir un danger ou une bénédiction pour toi.

Jonas dans le bateau était un danger pour les personnes qui étaient avec lui. Mais le même Jonas, dans la ville de Ninive, était un prophète qui allait prononcer la miséricorde de Dieu sur son peuple.

Lorsque tu sors du plan de Dieu pour ta vie, tu deviens un danger pour les gens qui sont proches de toi.

La toxicité d’un individu est généralement liée à son environnement.

  • Où te situes-tu par rapport à ta destinée?

  • Es-tu sur le bon chemin?

Tu peux vite devenir toxique pour toi-même et pour tes proches si tu ne marches pas dans ton couloir. Avant d’accuser les autres d'être la source de toutes tes difficultés relationnelles, regarde d’abord à toi-même.

Souvent, ce n’est peut être pas la présence de l'autre dans ta vie qui fait que tu te sentes comme tu es. Et t’éloigner d'elle ne changera pas grand chose tant que tu ne réalises pas que tu es sur le mauvais chemin.

Parfois, tu peux être toxique pour l'autre et ne pas l'être pour quelqu'un d'autre.


Certains individus brisent des relations toxiques pour se mettre avec des personnes toxiques sans se rendre compte de l'impact et de la méconnaissance de leurs choix.

J'ai découvert dans mes lectures qu’il y a une différence entre une personne toxique et une relation toxique.


Une personne toxique est toxique avec tout le monde. Elle est incapable de se remettre en question et rejette ses responsabilités sur les autres. En tête de classement, on retrouve les manipulateurs pervers narcissiques.

Pour rappel, un pervers narcissique est une personne qui va rabaisser les autres pour combler son propre manque d'estime pour elle-même. Cela passe souvent par un comportement dominant, des mensonges, du chantage affectif, des critiques, de la manipulation.

Lorsqu'un homme domine sur un autre homme ce n'est jamais pour son bonheur. Un homme sage a dit ceci dans Ecclésiaste 8:9 "(...) Il y a un temps où l'homme domine sur l'homme pour le rendre malheureux."

Il y a un point important à faire ressortir chez une personne toxique: elle ne garde pas longtemps des relations qu’elle ne « domine pas », « ne contrôle pas ». Elle a du mal à être dans une relation où l’autre n’est pas sous son emprise. Elle va préférer se dire qu’elle est mieux « sans ami » que de se remettre en question en se demandant: pourquoi je n’arrive pas à conserver une véritable relation amicale?

Une relation toxique est, par définition, une relation au sein de laquelle une personne (ou les deux personnes) se sent mal, ressent un inconfort, un mal-être…

Deux personnes peuvent être toxiques l’une pour l’autre sans être, pour autant, toxiques.

Parfois, cela s’explique par les insécurités et les blessures respectives que chacune porte dans leurs coeurs. Par exemple, dans une amitié, il se peut que l’une peut avoir une blessure du type: "je n’ai pas été la priorité depuis mon enfance" et l’autre du type: "j’ai toujours donné la priorité aux autres en m’oubliant moi-même."

L’une attendra de l’autre qu’elle fasse d'elle une priorité et l’autre ne sera pas en mesure de le faire parce que sa blessure non réglée l’en empêche.


La relation deviendra toxique si chacune des personnes ne décident pas de faire un travail sur elles-mêmes pour guérir.


Comment sortir des relations toxiques ?


J’imagine que si tu as l’impression d’être dans une relation toxique, tu n’as pas vraiment envie que ça dure plus longtemps.

  1. Si tu es face à une personne toxique, c’est qu’il faut que tu te poses la question suivante: suis-je sur le bon chemin? Me suis-je détourné? Cette personne doit-elle vraiment faire partie de ma vie?

Une personne toxique, il ne faut pas « espérer » qu’elle change sans que cette personne elle-même ne fasse un réel travail personnel.


2. Si, en revanche, tu te retrouves dans une relation avec incompatibilité de blessures, il y a quelque chose à faire: identifier tes blessures et commencer un processus de guérison à l’aide d’une personne extérieure. Par exemple un psychologue ou un pasteur…


Faire en sorte de guérir te permettra de te rendre compte que plusieurs tensions dans tes relations étaient liées à tes blessures intérieures.


Pour finir, apprend à t’aimer, à te respecter, à t’écouter avant d’écouter qui que ce soit. Apprend à vraiment faire attention à qui tu laisses entrer dans ta vie, à sélectionner tes relations.

Oui, tu peux faire une sélection, le choix t’appartient et ce n’est pas un péché!

Les relations que l’on a avec les autres sont souvent le reflet de notre relation à nous-même. Traite-toi bien ! Tout commence par toi…


Tu as aimé cet article, n'hésite pas à le partager et à laisser un commentaire :)